AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Ici on parle des grands harmonicistes que vous aimez, pour qui vous avez de l'admiration, de vos idoles...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
dany89
Harmo noir
Messages : 4990
Inscription : 15 juin 2019 18:07
Localisation : AVALLON (89)

AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Message par dany89 »

Avis aux amateurs :
Ave Maria-Schubert-Sib-double.mp3
(4.17 Mio) Téléchargé 3 fois
Amusez-vous bien !

Dany.



Avatar de l’utilisateur
yvan02
Administrateur
Messages : 555
Inscription : 02 janv. 2020 07:15
Localisation : Strasbourg

Re: AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Message par yvan02 »

C'est magnifiquement joué au diatonique, je présume. Tu avais un super prof. super:):
Je joue du chromatique sur Suzuki SCX48 et SCX56. J'enregistre avec un micro Rode NT-USB.
Ma chaîne Youtube | Mes partitions sur Musescore

Avatar de l’utilisateur
bonite
Harmo bleu
Messages : 161
Inscription : 29 mai 2020 11:52

Re: AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Message par bonite »

Ça, évidemment, c'est du "pro" de chez "pro" ! On ne peut faire mieux.
Vibrato presque permanent.
Sans connaître la réponse de Dany par rapport à l'instrument, je parie à 110% pour un chromatique.
Le son du diatonique (trop typé - écorché) ne conviendrait pas dans ce répertoire où il faut un son plus "rond".
Ensuite, me semble-t-il, où irait-il facilement chercher le Si bémol et le Ré bémol ?
Ok pour le Si bémol car je suppose qu'un diatonique en Fa permet de l'obtenir normalement, mais le Ré bémol ?
Il faudrait l'altérer, et donc forcément avec un son inadéquat pour ce répertoire.
C'est ce que je pense en tout cas, avant d'être peut-être démenti...

Benoît.

Avatar de l’utilisateur
bbn
Harmo noir
Messages : 1034
Inscription : 27 janv. 2016 23:38
Localisation : Roaillan 33

Re: AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Message par bbn »

bonite a écrit :
30 juil. 2020 14:11
Sans connaître la réponse de Dany par rapport à l'instrument, je parie à 110% pour un chromatique.
Si c'est bien le cas pour cette prestation, il avait un harmonica à sa mesure!:

http://www.chmel.at/nc64/

Daniel
La preuve que dieu nous aime et veut que nous soyons heureux, est qu'il à permis à l'homme d'inventer la bière.

Avatar de l’utilisateur
dany89
Harmo noir
Messages : 4990
Inscription : 15 juin 2019 18:07
Localisation : AVALLON (89)

Re: AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Message par dany89 »

Naturellement, Franz ne jouait que sur chromatique !... A l'époque où il a enregistré cet Ave Maria, il utilisait un Hohner super 64, et il a ensuite "inventé" et fait construire à sa convenance un harmonica spécial baptisé par lui NC.64, dont le son est inégalable et qui ne tombe jamais en panne !... d'où son prix prohibitif : 12.000 €, taxe de 20% comprise. Il recevait les pièces détachées fabriquées en usine et montait et accordait le tout lui-même. Tous les détails sont à voir sur son site, dont l'adresse est donnée par Daniel, mais il faut savoir lire l'anglais ou l'allemand...
Maintenant que Franz est décédé, et bien que son associé allemand ait emporté tous les outils et pièces nécessaires à un montage, plus personne n'a pris la relève, et je ne parviens pas à savoir ce que ce projet -sur lequel ledit associé avait seul les droits commerciaux - a bien pu devenir ?... Même en faisant appel à Mme CHMEL, je ne parviens pas à joindre ce M. Bernd NÖLLE qui, semble-t-il, a bien profité des talents manuels de Franz pour s'enrichir à bon compte !... sans que les CHMEL en profitent, et je "sens" que la veuve doit être en froid avec lui à ce sujet... mais peut-être je me trompe.
Pour prendre modèle sur le Maestro autant que possible, je m'amuse à jouer sur ses enregistrements et j'observe ensuite les décalages, il y en a toujours des gros, natürlich !!!... En tout cas, je ne peux pas trouver meilleur modèle que lui...
L'accompagnement au piano est, la plupart du temps, réalisé par son pianiste habituel sur scène, James Edinberg (dit "Jim"), prof de musique et piano à l'école de musique de St-PÖLTEN, à 50 kms de VIENNE.
Merci pour votre intérêt et bonne journée,
Dany.

Avatar de l’utilisateur
Claude
harmo marron
Messages : 324
Inscription : 03 juin 2020 23:25
Localisation : 77 - Mitry Mory
Contact :

Re: AVE MARIA, de Schubert - par Franz CHMEL

Message par Claude »

bonite a écrit :
30 juil. 2020 14:11
Sans connaître la réponse de Dany par rapport à l'instrument, je parie à 110% pour un chromatique.
Le son du diatonique (trop typé - écorché) ne conviendrait pas dans ce répertoire où il faut un son plus "rond".
Ensuite, me semble-t-il, où irait-il facilement chercher le Si bémol et le Ré bémol ?...
Il faudrait l'altérer, et donc forcément avec un son inadéquat pour ce répertoire.
bbn a écrit :
30 juil. 2020 14:24
Si c'est bien le cas pour cette prestation, il avait un harmonica à sa mesure
http://www.chmel.at/nc64/
Je penche totalement pour les dires de Benoît. Sur un diato, les notes altérées sont reconnaissables à l'oreille.
Bien sûr, de nombreux "diatonicistes" se font régler certaines notes hors gamme tempérée sur l'un de leurs harmos juste pour interpréter un morceau particulier. Mais dans ce cas, il faut que la (les) note(s) modifiée(s) soi(en)t permanente(s) tout au long de la partition : par exemple, si je me fais bémoliser un LA, il ne faut pas qu'à un moment donner j'ai à produire un LA naturel, sauf à pouvoir altérer en conséquence le LA bémolisé. Ce qui d'ailleurs remettrait en cause la modif si le cas se produisait trop souvent au cours du morceau.

Par ailleurs, pour en revenir à l'AVE, vu que l'altération est obtenue par une variante particulière dans la manière de souffler ou aspirer, il devient particulièrement problématique d'enchaîner les doubles croches et les trilles.

PS : comme j'ai rédigé en même temps que Dany89 postait sa réponse, mon intervention peut sembler décalée. Mais bon, ça m'a donné une fois de plus l'occasion d'argumenter.

Répondre