Bach au chromatique

Ici on parle des grands harmonicistes que vous aimez, pour qui vous avez de l'admiration, de vos idoles...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
yvan02
Administrateur
Messages : 1469
Inscription : 02 janv. 2020 07:15
Localisation : Strasbourg

Bach au chromatique

Message par yvan02 »

Par SergKuznetsov


Sa chaîne Youtube -> https://www.youtube.com/user/SergKuznetsov/videos


Je joue du chromatique sur Suzuki SCX48 et SCX56. J'enregistre avec un micro Rode NT-USB.
Ma chaîne Youtube | Mes partitions sur Musescore

Avatar de l’utilisateur
geo21320
Harmo noir
Messages : 11130
Inscription : 20 déc. 2010 16:13
Localisation : COTE D'OR DIJON

Re: Bach au chromatique

Message par geo21320 »

Merci Yves pour la découverte .

Excellent ,très belle sonorité .

Bonne journée .

Amitié .

Geo .
Les diamants sont précieux , l'amitié est sans prix !!..
GEO

Avatar de l’utilisateur
RV Harmonica
Harmo noir
Messages : 531
Inscription : 17 sept. 2020 18:45

Re: Bach au chromatique

Message par RV Harmonica »

Oui Yves c'est magnifique; je l'avais déjà écouté à plusieurs reprises.
Amitiés RV 😎

Avatar de l’utilisateur
Claude
Harmo noir
Messages : 2445
Inscription : 03 juin 2020 23:25
Localisation : 77 - Mitry Mory
Contact :

Re: Bach au chromatique

Message par Claude »

Tu fais ch... Yvan ! Du coup je viens de mettre tous mes harmos à la poubelle...

Avatar de l’utilisateur
Rick
Harmo orange
Messages : 57
Inscription : 07 déc. 2021 00:22

Re: Bach au chromatique

Message par Rick »

C'est très beau Bach au Chromatique, merci pour la découverte Yves.

Avatar de l’utilisateur
jeep
Harmo noir
Messages : 1862
Inscription : 03 sept. 2014 08:41

Re: Bach au chromatique

Message par jeep »

Très belle interprétation ,nous aimerions jouer comme lui !!
Je les ai tous récupérés, tes harmos ! au cas où tu regretterais ton geste.
Ils pourraient faire leur "come Bach".
JP

Avatar de l’utilisateur
Claude
Harmo noir
Messages : 2445
Inscription : 03 juin 2020 23:25
Localisation : 77 - Mitry Mory
Contact :

Re: Bach au chromatique

Message par Claude »

jeep a écrit :
20 déc. 2021 13:40
Je les ai tous récupérés, tes harmos ! au cas où tu regretterais ton geste.
Ils pourraient faire leur "come Bach".
Excellentissime.
Sauf que c'est pas gagné pour Bach ! Même si j'ai le bac et que j'ai déjà franchi les estuaires de la Loire et de la Gironde avec le bac (mais pas le même, ne sachant pas faire de bateau avec un bout de papier, fusse t-il un diplôme).
Etant toqué, je serait plus prompt à fuguer...

Avatar de l’utilisateur
dany89
Harmo noir
Messages : 6136
Inscription : 15 juin 2019 18:07
Localisation : AVALLON (89)

Re: Bach au chromatique

Message par dany89 »

En regardant le début de cette vidéo, j'ai d'abord cru qu'il s'agissait de l'anglais Philip ACHILLE, mais en allant découvrir la chaîne en direct sur Youtube, j'ai vite compris que ce n'était pas le cas : Philip ACHILLE ne se permet pas de moderniser "l'Air on the string" comme celui-ci le fait, et Bach doit se retourner dans sa tombe !... Il y a longtemps que je connais ce sublime morceau grâce à Franz CHMEL qui, bien sûr, le jouait aussi.
Pour exemple, je vous joins la prestation de Franz :
Air on a string-Aria-suite n°3-Bach-3,58.mp3
(3.63 Mio) Téléchargé 6 fois
Et pour complète comparaison, le lien Youtube de Philip :

https://www.youtube.com/watch?v=rsHJH-ExFBs

Vous remarquerez que Franz joue cet Air d'une manière totalement sobre, alors que Philip y ajoute quelques petites fioritures, mais Franz prétendait que ces fioritures ne figurant pas sur la partition originale, il s'abstenait volontairement d'en ajouter (parole de champion du monde). Je lui avais signalé la vidéo de Philip et on en avait discuté ensemble...

Bonne écoute ! Dany.

Avatar de l’utilisateur
bonite
Harmo noir
Messages : 1173
Inscription : 29 mai 2020 11:52

Re: Bach au chromatique

Message par bonite »

Eh bien là, Dany, je suis tout à fait d'accord avec toi !
On ne touche pas au classique !!!
Chacun a sa manière (sobre - expansive - mouvementée, etc...) de le jouer, mais selon moi, on ne touche pas aux notes. Imaginons des sonates de Beethoven, Mozart, que sais-je, auxquelles on viendrait toucher, c'est tout à fait impensable. Tout est tellement bien écrit que ça n'a besoin d'aucune fioriture, la preuve c'est que tout cela tient la route depuis des siècles et que ... personne n'a fait mieux depuis dans le style.

L'improvisation est bienvenue dans des musiques très répétitives, mais n'a rien à faire selon moi dans une musique qui se suffit largement à elle-même.
En tant qu'harmoniciste, c'est sûr qu'on adore tous jouer de "belles musiques", c'est irrésistible, mais je n'oserais jamais ajouter quoi que ce soit au classique. Selon moi, quoi que je puisse ajouter, serait de toute façon très malvenu, inutile et ... surtout transgressif ! Et pourtant j'aime bien Achille...

Benoît.

Avatar de l’utilisateur
bonite
Harmo noir
Messages : 1173
Inscription : 29 mai 2020 11:52

Re: Bach au chromatique

Message par bonite »

J'ajoute que Kuznetsov a d'abord joué toute la première partie en respectant parfaitement la partition (du moins dans les notes).
Son impro peut être considérée comme une approche personnelle de la grille harmonique du morceau, mais il n'est pas venu modifier quoi que ce soit dans le premier exposé du thème.
Donc, ici, je dirais ... pas de sacrilège !

Benoît.

Avatar de l’utilisateur
Claude
Harmo noir
Messages : 2445
Inscription : 03 juin 2020 23:25
Localisation : 77 - Mitry Mory
Contact :

Re: Bach au chromatique

Message par Claude »

Tous deux êtes particulièrement sectaires. Et de toute façon, nombre de musiciens, de chanteurs et/ou d'orchestres de notoriété n'ont pas demandé votre avis pour enregistrer des versions "modernisées" de certains classiques. Que ce soit pour faire de la variété ou, plus intéressant, pour démocratiser ce type de musique et le porter à l'oreille des plus réfractaires... ce qui les a peut-être amenés à être interpellés ensuite par la version "officielle".

Lorsque j'étais ado, dans le thème des Trompettes d’Aida, à partir de la reprise avec changement de tonalité, je basculais du classique en swing, au plus grand amusement de mon prof'.

Dans le cas présent, l’harmoniciste a sensiblement respecté le thème avant de partir en impro en deuxième partie ; un peu comme s'il avait joué deux airs différents accolés. Pas de quoi être offusqué.
Et ce post n'est pas pour débattre du pour ou contre ce genre de digression, mais juste pour écouter un virtuose montrant qu'il est capable de s'exprimer dans les deux styles.

Et je découvre que pendant que j'écrivais, Benoît a modéré son intervention...

Répondre